Psychiatre (rétablissement psychique)

  • 16-01-2019

Compétences complémentaires souhaitées : -Prise en charge des patients en unité d’hospitalisation temps plein de rétablissement psychique. -Unité de 20 lits intersectoriels (G04 – G06 – G07 – G08) sur le site de l’EPSAN à Brumath, accueillant des patients souffrant de troubles psychiques évoluant au long cours (schizophrénies, troubles de l’humeur résistants…). -Travail de stabilisation clinique et de désinstitutionalisation à travers la réalisation d’un projet individualisé selon les principes de réhabilitation psychosociale (Empowerment, rétablissement, déstigmatisation, inclusion sociale…). Position du praticien dans le pôle d’activité clinique : -Animation clinique de l’unité fonctionnelle en collaboration avec les praticiens des secteurs partenaires. -Participation au travail des unités de réhabilitation psychosociales extrahospitalières ERIA/CJR (l’Equipe de Réhabilitation Intersectorielle Ambulatoire et le Centre de Jour de Réhabilitation). Caractéristiques des fonctions : -5 demi-journées par semaine dans l’unité d’hospitalisation de rétablissement psychique. -5 demi-journées de travail ambulatoire dans le cadre des missions de secteur et des unités extrahospitalières de réhabilitation psychosociale situées à Strasbourg. -Le praticien veillera au déroulement harmonieux d’un travail d’équipe pluridisciplinaire en collaboration avec les unités intra hospitalières (UFP, UGPI, Unité Réhabilitation psycho-sociale…) et les unités fonctionnelles extrahospitalières (CSM, HDJ, HDJPA…). -Participation aux gardes et aux astreintes sur l’établissement. Objectifs et actions : -Dans l’unité temps plein : ° Animation clinique et institutionnelle du travail de l’équipe pluridisciplinaire. ° Evaluation clinique à visée diagnostic et thérapeutique. ° Suivi des patients. -Le travail clinique sur le secteur : ° Participation aux réunions de secteur. ° Participation aux prises en charge psychiatriques des usagers du secteur. ° Participation à l’animation des équipes extrahospitalières. -Le travail de réseau partenarial : ° Développer un travail de recherche clinique en partenariat avec les unités de recherche de psychiatrie des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (hôpital support du GHT Basse Alsace Sud Moselle). ° Participation aux réunions et au travail de collaboration avec les divers partenaires. ° Possibilité de participation aux visites à domicile et dans les structures sanitaires, médico-sociale ou sociales du secteur.

Ecrire à Dr David EISELE